Les règles du Texas Hold'em

"Une minute pour en apprendre les règles, une vie pour le maîtriser". Ce proverbe bien connu décrit bien toute la beauté du Poker. Avec des règles simples, les possibilités et les stratégies sont innombrables.

Une partie de Poker se joue de deux à dix joueurs. Un bouton tourne dans le sens des aiguilles d'une montre à chaque mène

Ici est rappelé l'ensemble des étapes qui constitue une mène de Poker, de la distribution des cartes jusqu'au gain de l'un ou de plusieurs des joueurs présents.

  • Avant que les cartes soient distribuées par le donneur, le joueur situé à la gauche du bouton doit payer une petite somme, appelée la petite blinde (small blind). La valeur de celle-ci est donnée au début de la partie, et va le plus souvent décrire le montant moyen des enchères durant la partie. Le joueur situé à la gauche de la petite blinde doit payer la grosse blinde : le plus souvent le double de la petite.
  • La distribution des cartes est assurée par un croupier, ou le joueur détenant le bouton à défaut. Les cartes sont distribuées une par une, face cachée, de la petite blinde jusqu'au bouton dans le sens des aiguilles d'une montre. Deux cartes privées sont ainsi obtenues par chaque joueur présent et ayant au moins un jeton.
  • Les joueurs prennent ensuite connaissance de leur jeu, et peuvent miser leurs jetons. Pour continuer à jouer, il doivent au minimum égaliser la grosse blinde. Au Texas Hold'em No Limit, il n'y a pas de maximum imposé pour une enchère : le joueur peut mettre jusqu'à l'intégralité de son tapis. Le tour d'enchère se termine quand tous les joueurs ont soit égalisé la plus grosse somme misée, soit coucher leur cartes. Si une mise n'est pas égalisée, le joueur qui a misé le plus remporte le pot et on passe au coup suivant. Si la mise la plus haute est suivie par plusieurs joueurs, le coup continue.
  • Le donneur va alors brûler une carte, c'est à dire la poser face caché sur le côté, cette carte ne sera pas utilisée. Il dévoile alors le flop : une série de trois cartes publiques qui, avec les deux cartes déjà en main de chaque joueur, va constituer le jeu.
  • Après le flop a lieu un nouveau tour de mise, qui se commence par le joueur situé juste à gauche du bouton.
  • Le donneur brûle ensuite une carte et distribue une quatrième carte publique : Le tournant (la turn)
  • A nouveau a lieu un nouveau tour de mise avec tous les joueurs encore présent.
  • Le donneur brûle ensuite une dernière carte, et distribue la cinquième carte publique du tableau : La rivière (la river)
  • Le dernier tour de mise a lieu à nouveau entre les joueurs présents. Les joueurs encore en jeu à l'issue de ce tour de mise peuvent alors abattre leurs deux cartes privatives. Avec les sept cartes présentes, la hauteur du jeu de chaque joueur es lat sélection de la meilleure combinaison possible. Le meilleur jeu gagne l'ensemble des mises présentes dans le pot. La hiérarchie entre les mains est décrite dans le tableau ci-dessous.
  • Le bouton tourne alors au joueur de gauche, et une nouvelle mène est lancée.

Hiérarchie des mains

De la plus haute à la plus basse

  • Quinte flush Royal : 10, Valet, Dame, Roi et As de la même couleur.
    Exemple : 10  J  Q  K  A
  • Quinte flush : 5 cartes de la même couleur et qui se suivent.
    Exemple :  6  7  8  9 10
  • Carré : 4 cartes de la même valeur.
    Exemple :  6  6  6  6  K
  • Full : 3 cartes de la même valeur + 2 autres cartes de la même valeur.
    Exemple :  3  3  J  J  J
  • Flush / Couleur : 5 cartes de la même couleur.
    Exemple :  3  4  8  J  A
  • Quinte : 5 cartes qui se suivent.
    Exemple :  6  7  8  9 10
  • Brelan : 3 cartes de la même valeur.
    Exemple :  J  J  J  2  K
  • Double paire : 2 cartes de la même valeur + 2 autres cartes de la même valeur.
    Exemple : 10 10  5  5  2
  • Paire : 2 cartes de la même valeur.
    Exemple :  J  J  A  2  4
- www4 - sales2