Les cercles parisiens fermés

Après l'Aviation Club de France (ACF) mi septembre, c'est au tour du cercle Cadet de faire l'objet d'un enquête policière du service central des courses et des jeux. Le célèbre cercle parisien du 9ème fait les frais d'un vigilance accrue de la justice concernant les quelques cercles de jeux restant en France.

Dans le cas du cercle Cader, en plus de certains membres de l'équipe, c'est principalement le propriétaire des lieux, Serge Kasparian, qui fait l'objet d'une enquête de police. Sans compte bancaire en France, il mènerait un train de vie important notamment au Maroc. Une enquête est en cours afin de déterminer l'origine des fonds. Les faits à charge sont lourds : Extorsion en bande organisée, abus de confiance, blanchiment en bande organisée et association de malfaiteurs.

Un mois avant, c'est 12 personnes membres de l'ACF qui ont été placées en garde à vue, cette fois-ci pour un affaire de blanchiment d'argent, mais également de non déclaration de personnel. Les magistrats Hervé Robert et Serge Tournaire sont chargés d'enquêter sur ces affaires.

Au delà de ces affaires, il y a fort à parier que la législation propre aux cercles de jeu va très rapidement changée pour éviter les dérives et évolué vers celle des casinos, bien plus restrictive.

Tags: 

- www4 - sales2